Est-ce que des enfants ont été réellement nommés Clitorine ?

0
139

Ah, les prénoms ! Quelle vaste étendue de noms, de formes, de significations et d’origines. Dans cette mer d’options, il y a un prénom qui a causé un véritable émoi ces dernières années : Clitorine. Oui, vous avez bien entendu, Clitorine. Un prénom qui a suscité maintes interrogations, maints débats et qui a poussé plus d’une personne à se demander : « Mais qui serait assez audacieux pour appeler sa fille Clitorine ? ».

Sommaire

La légende urbaine du prénom Clitorine

Vous vous demandez peut-être si le prénom Clitorine est une légende urbaine ou bien une réalité. Pour cette partie, nous allons essayer de répondre à ces questions.

Apparu au début des années 2000, ce prénom a commencé à circuler sur internet, accompagné de l’histoire d’une petite fille qui subissait des moqueries à cause de son prénom. Le problème des enfants, c’est qu’ils sont souvent sans filtre, et n’hésitent pas à se moquer de ce qui leur semble étrange. Il n’est donc pas étonnant que le prénom Clitorine ait été un sujet de railleries pour les enfants de l’âge de la supposée Clitorine.

Pourtant, aucune preuve concrète n’a été trouvée quant à l’existence d’une « vraie » Clitorine. Il semblerait donc que nous avons affaire ici à une légende urbaine de première catégorie. Voir plus d’information dans cet article.

Clitorine, un prénom officiellement interdit en France

Dans le monde des prénoms, il est important de comprendre que chaque pays a ses propres règles. En France, par exemple, c’est l’officier d’état civil qui peut refuser un prénom s’il estime qu’il est contraire à l’intérêt de l’enfant.

En matière de prénoms, la France est très stricte. L’INSEE, l’institut qui tient à jour la liste des prénoms attribués en France, ne compte aucune Clitorine dans ses registres. Le prénom Clitorine est donc officiellement interdit en France, un cas répertorié parmi les prénoms interdits, aux côtés de bien d’autres candidats considérés comme les pires prénoms jamais proposés.

Clitorine, Vagina et autres prénoms originaux : faut-il les interdire ?

La question qui se pose maintenant est la suivante : devons-nous interdire les prénoms originaux tels que Clitorine et Vagina ?

La réponse à cette question est loin d’être simple, et elle dépend en grande partie de la culture de chaque pays. En France, la réponse de l’État est claire : oui, si le prénom est jugé contraire à l’intérêt de l’enfant. C’est pour cette raison que Clitorine, tout comme Vagina, fait partie des prénoms interdits en France.

La question de savoir si un enfant peut vivre une vie normale avec un prénom original est subjective. Certains diront que les moqueries sont inévitables, d’autres penseront que ces prénoms peuvent aider à forger un caractère fort. En fin de compte, la décision revient aux parents, qui doivent toujours garder à l’esprit l’intérêt de leur enfant.

Conclusion

En somme, le prénom Clitorine apparaît davantage comme une légende urbaine qu’autre chose. Bien qu’il suscite de nombreuses réactions, il reste officiellement interdit en France, à l’instar de nombreux autres prénoms jugés trop originaux ou potentiellement nuisibles pour l’enfant. Les parents cherchant à donner un prénom unique à leur enfant doivent donc faire preuve de prudence et toujours garder à l’esprit le bien-être de leur petit. Après tout, un prénom n’est pas seulement une étiquette, c’est aussi une part de notre identité et cela nous accompagne tout au long de notre vie.